750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:08
Les arômes de l’Armagnac se déclinent naturellement avec l’âge des eaux-de-vie

Le cœur de cette palette donne des repères d’âge. Ils témoignent de l’évolution des familles aromatiques qui apparaissent ou qui dominent avec le temps.
ggg.jpg
Du plus jeune Armagnac aux plus anciens Millésimes, l’évolution des Armagnacs est progressive et continue : il n’y a pas de frontière aromatique brutale entre un VSOP (plus de 4 ans sous bois) et un Hors d'Age (plus de 10 ans sous bois).
Les arômes du vin concentrés par l’alambic s’enrichissent, s ‘évaporent, se superposent, se masquent, se transforment, se subliment  au contact de la barrique et à l’épreuve du temps. Le travail du maître de chai vient encore enrichir la palette aromatique des Armagnacs d’assemblage.

Les producteurs d’Armagnac regroupent  ces arômes par famille aromatique avec des spécificités propres à  cette eau-de-vie et à l’évolution vers la maturité.
Un nez chaleureux et des arômes qui évoquent la cuisson et la concentration des notes fruitées et florales  du vin dans l’alambic sont la base aromatique de l’Armagnac jeune. Les familles aromatiques qui suivent témoignent du mariage de l’eau-de-vie et du bois (les notes de pâtisserie en sont une illustration) et de la lente évolution des arômes fruités et boisés.  Après vingt ans, beaucoup d’Armagnacs sont qualifiés de « rancio », un terme qui décrit une grande maturité de l’eau-de-vie.

Les termes qui sont cités dans la partie extérieure de cette palette peuvent et doivent être complétés à loisir car si chaque Armagnac a sa propre personnalité, chaque dégustateur a ses références et son imaginaire personnel pour interpréter ses sensations.


Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:06

En Armagnac, le terroir se décline au pluriel. Le Bas-Armagnac, l'Armagnac-Ténarèze et le Haut-Armagnac  constituent ensemble un vignoble à la forme d'une feuille de vigne qui représente 15000 hectares de vignes plantées sur une partie des trois départements : le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne.
Carte-Armagnac.jpg
Le climat y est tempéré et doux . L'influence océanique, humide, atténuée par la forêt des Landes, est surtout sensible dans l'ouest de l'Appellation. A l'est, c'est le climat méditerranéen qui s'exprime avec le vent d'autan.

Le Bas-Armagnac à l'ouest est un pays vallonné ; la vigne y pousse sur des terrains argilo-siliceux pauvres et acides, par endroits mêlés d'éléments ferrugineux qui le colorent, d'où leur nom de ' sables fauves '. Les boulbènes, sédiments caractéristiques de la région sont des sols à dominante limoneuse. Cette zone produit des eaux-de-vie légères, fruitées, délicates et très réputées. Le Domaine du Martin se trouve sur ce terroir.

L'Armagnac-Ténarèze au centre est une zone de transition. On y trouve des boulbènes et des terreforts argilo-calcaires. Les eaux-de-vie sont généralement plus corsées. Elles atteignent leur plénitude après un long vieillissement.

Le Haut-Armagnac au Sud et à l'est est très étendu. Les collines présentent des sols calcaires et argilo-calcaires dont les vallées sont parfois recouvertes de boulbènes. La vigne y est représentée par quelques îlots.

 

Source: Bureau National Interprofessionnel de l'Armagnac

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:03

Pour comprendre les mentions des étiquettes qui ornent les bouteilles, il est nécessaire de connaître les diverses dénominations commerciales qui sont attribuées aux Armagnacs en fonction de leur durée de vieillissement sous bois.

Les mentions d'âge
Ces mentions, hors millésimes se réfèrent toujours à l'âge de la plus jeune des eau-de-vie entrant dans l'assemblage.
Ainsi, le "Hors d'Age" est un mariage d'eaux-de-vie dont la plus jeune a vieilli sous bois pendant plus de dix ans.
Les Armagnacs se présentent également sous la forme de mentions d'âge : 15 ans, 20 ans, 30 ans, etc...

Les dénominations commerciales
On trouve aussi sur le marché de jeunes Armagnacs comme le Trois Etoiles (plus de 2 ans), le V.S.O.P. (plus de 5 ans) et le X.O. (plus de 6 ans).

Les millésimes
Enfin, le Millésime (10 ans minimum), spécificité armagnacaise, correspond exclusivement à l'année de récolte mentionnée sur l'étiquette (1934, 1965, 1976,...).

Vers une simplification.
Napoléon, Réserve, VSOP, XO, Vieux, Très vieux, encore plus vieux... Toutes nos études le montrent, personne ne comprend plus rien à nos savantes et diverses appellations, peut-être même plus nous !!!! Voici donc un tableau de correspondance et de classifications qui vous permettra d'y voir plus clair... Par ailleurs, le BNIA établit une recommandation auprès des professionnels pour que certaines dénominations soient, dans la mesure du possible, plus généralement utilisées. Quel Armagnac pour quelle utilisation ? Ce même tableau synthétise les principales utilisations de notre précieuse eau-de-vie.

Gamme

Age

Dénominations

Conseils de dégustation

Aujourd'hui

Demain

Entrée de gamme

Plus d'1 an

3 étoiles

3 étoiles

Cocktail élaboré ou cuisine : utilisation "gastronomique" traditionnelle

Milieu de gamme

Plus de 5 ans

VSOP ou VO

VSOP

Bonne entrée pour l'initiation à la dégustation : un bon rapport qualité/prix, produit facile d'approche

Plus de 5 ans

Extra, XO, Napoléon, Vieille Réserve

Haut de gamme

Plus de 10 ans

Hors d'Âge

Hors d'Âge ou 10 ans, 15 ans, 25 ans…

Consommation dégustation-plaisir par excellence : produit présentant la typicité de l'Armagnac en terme organoleptique : complexité, richesse…

Très haut de gamme

L'indication correspond à l'année de récolte du raisin et plus de 10 ans

Millésimes

Millésimes

Dégustation Plaisir du Connaisseur (forte typicité) et Achat cadeau. La spécificité de l'Armagnac

Source: Bureau National Interprofessionnel de l'Armagnac

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:00

armagnac

 

 L'Armagnac, le "Spiritvertueux"

     L'armagnac est un produit noble, ce n'est pas un produit élitiste ou un produit très cher. Non, c'est un produit porteur de valeur. A l'heure de la consommation, à l'heure de l'hyper choix ce qui cimpte c'est d'apporter au consommateur un sens à sa consommation.

    En ce sens, l'Armagnac, la plus ancienne des eaux de vies, est la plus moderne en n'étant pas un spiritueux parmi les autres mais bien un "spiritvertueux".C'est-à-dire un alcool qui a de l'esprit et des vertus.

    De l'esprit car il est l'essence même de l'esprit gascon et des vertus car il doit être ni un produit d'addiction, ni un produit de consommation mais un produit de dégustation.

Il ne faut jamais oublier que la dégustation reste un instant personnel, c'est une renconter avec soi-même. La dégustation d'un Armagnac fait appel aux sens et en particulier à la respiration des arômes, spécificité de l'armagnac à nulle autre pareille.

    La dégustation d'un Armagnac est le révélateur d'un moment magique, d'un instant de plaisir. En effet, dans un monde, normalisé, à la recherche de produits sans surprises, il y a des produits riches, des produits pépites.

L'armagnac en est un, et ce SPIRITVERTEUX c'est l'affirmation des vertus de notre produit et de l'éthique de ceux qui la produisent et la vendent.

 

Les 40 vertus de l'Armagnac
Si l'Armagnac est la plus ancienne eau-de-vie de France, elle fut à ses origines consommée pour ses vertus thérapeutiques. Des documents exceptionnels en attestent, notamment celui de Maître Vital Dufour. Cet homme d'église nommé Prieur d'Eauze et de Saint Mont fit par ailleurs des études de Médecine et écrivit un ouvrage daté d'environ 1310 et conservé aux archives du Vatican: " De Maitre Vital Dufour ... livre très utile pour conserver la santé et rester en bonne forme... " : " Cette eau, si on la prend médicalement et sobrement, on prétend qu'elle a 40 vertus ou efficacités. Elle aiguise l'esprit si on en prend avec modération, rappelle à la mémoire le passé, rend l'homme joyeux au dessus de tout, conserve la jeunesse et retarde la sénilité... "

                                            La science prend aujourd'hui le relais
Le concept de " French Paradox " a incité de nombreuses équipes de chercheurs à préciser le rôle de l'alcool, celui des tanins du raisin et celui des tanins du bois dans le bénéfice apporté par une consommation modérée de vin ou de boisson alcoolisée. Pour l'Armagnac, des travaux scientifiques récents montrent que cette eau-de-vie a des capacités antiradicalaires avérées.
Ses propriétés sont dues aux tanins du bois qu'elle renferme grâce à un long processus de vieillissement en fûts de chêne. Une équipe médicale vient également de mettre en évidence le rôle protecteur d'un Armagnac vis à vis de l'agrégation des plaquettes sanguines (un des facteurs des maladies cardiovasculaires).
Toutes ces observations tendent à prouver que la consommation modérée d'Armagnac (et c'est bien de cette façon là qu'il est apprécié) participe, avec tous les produits gastronomiques du Sud Ouest de la France, à un régime alimentaire et un mode de vie qui favorisent la bonne santé des habitants de la région.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:00

En Armagnac, les Romains introduisirent la vigne, les Arabes, l'alambic et les Celtes le fût. De la confrontation de ces trois cultures est né l'Armagnac.

La culture de la vigne dans cette région privilégiée remonte aux temps romains. En témoignent les mosaïques superbes découvertes à la Villa gallo-romaine de Séviac ; les plus belles, avec leurs volutes tout en grappes, ceps et feuilles, chantent les vendanges.

Plus tard, vers la fin du VIème siècle les Vascons envahissent le pays qui va porter leur nom, lequel deviendra en 670 le premier Duché de Gascogne. En se penchant sur le nom d'Armagnac, les historiens ont retrouvé les traces d'un chevalier, Herreman, compagnon du fougueux Clovis, à qui un fief a été donné en récompense de sa bravoure. Latinisé par les capistes médiévaux, Herreman serait devenu "Arminius", jusqu'à ce que le langage local s'en empare pour le muer en Armagnac. Au Xème siècle, un petit
  comté portant ce nom glorieux voit le jour en Gascogne.

 

L'Armagnac est la plus ancienne eau-de-vie de France ; son histoire se confond intimement avec celle de la Gascogne ; au XVème siècle, entre 1411 et 1441, apparaissent les preuves de sa production, de sa consommation,  et de sa commercialisation. Selon René Cuzaq, l'Armagnac est, dès 1461, un produit courant sur le marché de Saint Sever dans les Landes.


Une eau d’immortalité : à l'origine, ce produit mystérieux touchant presque à l'alchimie, ne se consomme guère. On lui attribue des vertus thérapeutiques... L'eau qui brûle : "aygardent". Une eau d'immortalité aux arômes et aux saveurs complexes.

Au XVIIe un marché de l’Armagnac. Les mentions des eaux-de-vie en Gascogne se multiplient jusqu'à trouver au XVIIème siècle les traces d'un véritable marché de l'Armagnac à Mont-de-Marsan et Aire-sur-l'Adour.

Boosté par les hollandais.
Au XVIIème siècle, les Hollandais achètent à peu près tous les vins de la côte atlantique française, excepté ceux de Bordeaux qui sont aux Anglais. Ils remontent alors la Garonne et concluent leur premier contrat avec les vignerons du Gers. Craignant la concurrence, les Bordelais interceptent les convois qui descendent le fleuve sous prétexte qu'aucun vin autre que le Bordeaux ne peut être transporté par voie fluviale. Si le vin est interdit, l'alcool ne l'est pas, et c'est ainsi que l'on commence à distiller les vins dans la région de Gascogne. Les Hollandais achètent dès lors en Armagnac des grandes quantités d'alcool qui servent à enrichir et à stabiliser les vins dont ils fournissent les peuples du Nord de l'Europe.

Un trésor issu du bois ! En 1730, l'eau-de-vie est un véritable produit commercial qui subit les fluctuations des années, bonnes ou mauvaises. Pour pallier les lacunes, on met en réserve l'eau-de-vie dans des fûts de bois que l'on connaît depuis les Gaulois et, ô miracle ! on découvre un trésor : la couleur, la rondeur et les meilleures senteurs que le vieillissement offre en héritage.

La guerre d’indépendance des Etats-Unis influe la qualité.
Au XVIIIème siècle, la guerre d'indépendance des Etats-Unis donne un essor supplémentaire aux affaires. A partir de la seconde moitié du XIXème siècle, certains négociants de la région construisent des chais, surveillent le vieillissement et tentent de faire connaître et apprécier l'Armagnac pour lui-même. Soucieux de leur réputation, de la qualité de leurs eaux-de-vie, et de la pérennité de leurs entreprises, les négociants cherchent déjà à améliorer la qualité de leurs Armagnacs. Ils commencent alors à mener des opérations très minutieuses de coupages, à effectuer des contrôles rigoureux des vieillissements et à maîtriser leur stock et les caractéristiques de chaque lot.

Le phylloxera sévit… Devant l’Hérault et la Gironde, le Gers devient le premier département viticole français. Mais le vignoble d’Armagnac va, lui aussi, connaître le fléau du phylloxéra en 1870. Des 100 000 hectares de vigne, un quart seulement sera replanté.

L’officialisation par les décrets.  La région s'organise : le Décret  du 25 mai 1909 délimite la zone de production des eaux-de-vie d'Armagnac et ses trois régions, le Décret du 6 août 1936 définit l'Appellation d'Origine Contrôlée Armagnac et ses conditions d’élaboration.

Arrivée de la bouteille.
L'Armagnac se vend alors traditionnellement en fût pour la commodité des transports. Après la guerre de 39-45, les consommateurs, plus exigeants, souhaitent mieux connaître l'identité des produits et l'usage se répand de mettre les Armagnacs en bouteilles, donnant une meilleure garantie d'authenticité à l'eau-de-vie de Gascogne.

Aujourd’hui, l’Armagnac a conquis le monde entier. Ses 6 millions de bouteilles annuelles sont consommées dans plus de 130 pays.

 

 

 

Source: Bureau National Interprofessionel de l'Armagnac

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 08:59

8.jpgL'Armagnac est la plus ancienne eau-de-vie de vin produite dans le Sud Ouest de la France, au coeur de la Gascogne. Elle est obtenue par la distillation du vin blanc dans un alambic armagnacais et mise en vieillissement de longues années en fûts de chêne avant d'être commercialisée. L'armagnac est proposé en assemblage, ou spécificité armagnacaise, en millésimes.

 

Les terroirs de l'Armagnac ainsi que la méthode d'élaboration répondent à des règles définies par l'Appellation d'Origine Contrôlée obtenue par cette eau-de-vie dès 1936.

 

Avant tout, l'Armagnac est un produit artisanal, élaboré en petite quantité des vignerons et des maisons de négoces porteurs d'un savoir-faire ancien. La diversité des terroirs, des cépages, donnent à cette eau-de-vie une personnalité riche, diversifiée, proche de la nature et des hommes qui la font.

 

Source: Bureau National Interprofessionel de l'Armagnac

Partager cet article
Repost0

Le Domaine Du Martin

  • : Le blog du Domaine du Martin - Armagnac
  • : Le Domaine du Martin situé à Hontanx, au coeur du Bas-Armagnac Landais, vous proposent des Armagnac millésimés. Produits de nos vignes et distillés à la propriété dans la tradition de l'Alambic centenaire, nos millésimes vous offrirons de sublimes arômes de pruneau, noisette...
  • Contact

Nos tarifs

 

 

Rechercher

Contact, visites, dégustation

Guy et Jean-Luc DEYRES

Téléphone: 05-58-03-37-75

Portable :06-24-79-02-17

Fax: 05-58-03-14-63

E-mail: jl.deyres@orange.fr

Accès au Domaine du Martin

l'armagnac

Le Domaine du Martin

DEYRES Guy et Jean-Luc

2091 route du Bidaous

40 190 Hontanx

P1070539

 

Les plus du Martin

Le gîte du Bidaous

thumbnailgen.ashx

 

Aire de camping-car 

panneau-de-signalisation-vidange-camping-car-reflet-metal.jpg